Voici la suite du voyage au VIETNAM octobre - novembre 1993.

HAIPHONG et retour à HANOI


On reprend le bateau pour Hanoï très tôt le matin. On en a profité pour prolonger la nuit en attendant le lever du soleil. Dur dur ! Sylvie a du mal à s'en remettre...
Nous sommes arrivés à Haïphong et nous sommes près de la gare pour réserver nos tickets de train. Haïphong ressemble à Hanoï en plus petit et c'est une ville très agréable. Dommage que nous ne nous y arrêtons pas plus longtemps.
Un point important sur le Vietnam : c'est le rare pays d'Asie du sud-est qui possède des cafés et des bars dont le concept s'approche de ceux qu'on peut trouver en France... C'est apréciable de pouvoir s'asseoir et de boire un coup en observant la vie autour de soi.
La gare d'Haïphong. On se croirait vraiment en France. Nous y serons bien accueillis et nous pourrons y laisser nos bagages sous la bonne garde du chef de gare pour aller visiter les abords de la gare en attendant le train.
Nous sommes dans le train pour Hanoï. Là, c'est une des nombreuses briqueteries qui longe la voie de chemin de fer.
Vue d'une base militaire où des canons sont pointés vers le nord...
Arrêt du train en rase campagne. A gauche du train on a pu admirer une machine à vapeur de toute beauté.
A droite du train, on peut constater que tout est pretexte à la pose. Des gens en profitent pour sortir fumer une cigarette... Il faut dire que la troisième classe c'est pas vraiment confortable...
C'est certainement pour laisser passer ce train que le nôtre est arrêté.
On arrive à Hanoï par le très célèbre pont Doumer qui enjambe le fleuve rouge. On ne se lasse pas du spectacle !
Juste avant l'arrivée du train à la gare de Hanoï. Vu le monde, cela doit être l'heure de sortie des bureaux.

Fermer cette fenêtre pour retourner à "Notre site WEB".